odpbC.jpg

ABOUT

« Les oiseaux du silence » joue sur nos perceptions du temps et de l’espace.
Qu’entendons nous aujourd'hui et qu’entendions nous il y a 25 ans ?

A partir d'une expérience commune et sensorielle, celle de l'écoute de notre espace sonore, Anthony Carcone nous fait percevoir combien celui-ci change. Prenant appui sur une question d'actualité, celle de la disparition des populations d'oiseaux qui s'éteignent à une « vitesse vertigineuse », l'installation sonore articule silence et dissolution du son.

De cette manière, elle rend compte comment, de manière imperceptible, le son qui nous environne se transforme.
Un orchestre de hauts-parleurs réinvestit le silence et convoque nos connexions sensorielles.

Des oiseaux ? Quels oiseaux ? Ces chants existent-ils toujours ou ne sont-il plus que l’ écho du silence à venir ?

Jouant de la présence et de l'absence, « oiseaux de passage » agit comme révélateur du vide créée dans notre espace.
En réaction à la disparition de plus d’un tiers des oiseaux des campagnes et des forêts françaises
 

Les oiseaux de passage propose via un l'orchestre de 20 haut-parleurs, une spatialisation sonore, plaçant ainsi l ‘auditeur dans des conditions d’écoute optimum.
Cette pièce sonore est la métaphore de cette catastrophe annoncée.
Vous pourrez entendre successivement l’hirondelle rustique, l’outarde canepetière, l’alouette des champs, le bruant jaune, le pipit farlouse, la tourterelle des bois, le tarier des prés, le coucou gris, le chardonneret élégant, la perdrix grise, le verdier d'Europe, apparaîtrent puis s'éloigner pour laisser progressivement place au silence.


Diffusée pour la 1ère fois à  l'occasion de la NUIT BLANCHE 2018, cette composition parcourra les routes de l'hexagone pour donner à entendre ces chants sonores qui s'éloignent années après années.

 

The birds of silence sound installation has an impact on our perception of space and time .

What do we hear today? what did we hear hear 25 ago? 

Anthony Carcone makes us realise how much our listening experience has changed over the years.

 

Based on a topical issue, this sound installation articulates silence and dissolution of sound:  the fast disappearance of bird populations in Europe.

The installation reflects how, the sound that surrounds us is transformed.


In response to the disappearance of more than a third of birds from Europe countryside and forests.
Birds of Silence offers, a 20 loudspeakers spatialization, thus placing the listener in optimal listening conditions.
This sound piece is a metaphor of the the announced disaster.
You will hear the rustic swallow, the duck bustard, the skylark, the yellow sparrow, the farlouse pipit, the turtle-dove, the meadow duck, the grey cuckoo, the elegant goldfinch, the grey partridge and the European greenfinch. They will gradually give way to silence.

Broadcast for the first time at the 2018 NUIT BLANCHE, this composition is currently travelling the world

Birds Of Passage will give the audience the opportunity to hear these sonorous songs that are disappearing a little bit more each year.

 

- Programme Nuit Blanche 2018.

"À la suite de Messiaen mais en utilisant un acousmonium, le chant récréé d'oiseaux en voie de disparition repeuple la terre de ses présences fragiles."

- Programme Nuit Blanche 2018.

"Following Messiaen but using acousmonium, the recreated song of endangered birds repopulates the land of its fragile presence."

42638819_1412858782150678_19279583518539
oiseauxn&b.jpg

© 2018 by Gaël Le bihan. Proudly created with Wix.com